Une NouvelleVoie (Fevrier 2012)

Bienvenue à mon bilan du 2e mois de l’An 02 de la Condécratie, un  modèle de démocratie stalinienne avec très peu de travail, justice et solidarité ; un subtil mélange de communisme à la  FEANF et d’affairisme sans scrupules. Je continue donc mon exploration mensuelle des méandres des décisions importantes pour la nation prises par nos nouveaux chefs en proposant des pistes de réflexions et d’actions qui pourraient être envisagées pour que le « vrai changement » soit effectif.

  1. 1.      Echantillon de paroles et pensées présidentielles du mois : « Si le scrutin n’a pas encore été organisé, c’est parce qu’il faut aménager le fichier électoral, de manière à permettre aux Guinéens exclus jusque-là du droit de vote d’être dotés d’une carte d’identité et d’une carte d’électeur hautement sécurisées. Il s’agit d’une opération de révision des listes électorales et non pas d’un recensement général, comme certains le prétendent. » ; « En tant que président de la République, je suis responsable de ce qui se passe à Bambéto. S’il n’y pas de terrain de football, je suis responsable. S’il n’y a pas de maison de jeunes, je suis responsable. Si on peut payer des cadavres, je suis responsable. » ;
  • Pour : pour la 2e citation faite devant un parterre de jeunes de « l’axe du changement vrai », les jeunes des zones Cosa-Hamdalaye-Bambéto (mais de provenance bien plus diverse dans Conakry) sont rassurés : ils auront bientôt des terrains de football et des permanences pour chanter la gloire du RPG-Arc en Ciel ; leurs priorités de vie seront enfin résolues. Pour des formations professionnelles et du travail rémunérateur, ces « petits détails » viendront plus tard…
  • Contre : sacré PPAC, dans votre 1e citation on comprend que les concepts de révision et de recensement général sont complètement mélangés dans votre grande tête : comment voulez-vous faire en même temps une révision des listes existantes et fournir des cartes d’identité à tous les guinéens ? Pardon frère jumeau Bernard « Kouchner » Condé, il faut nous aider stp. Pour la 2e, « si on peut payer des cadavres je suis responsable », chiche nous avons maintenant confirmation présidentielle de qui devra payer les factures pour les crimes de Zaccaria Diallo, Thierno Soufiana Diallo et probablement Sékou Souapé Camara, le lieutenant Souleymane Diallo et bien d’autres encore.
  • Une  Nouvelle Voie : qu’il parle ou pas c’est maintenant presque la même chose. Le pays est anesthésié, presque comatique sur tous les plans. Je pense que même notre PPAC est fatigué du trou qui se creuse chaque jour un peu plus devant lui…

——————————————————

2        Formations, séminaires, ateliers, colloques et  autres « rendez-vous du donner et du recevoir » du mois : atelier d’évaluation portant sur l’état de la gouvernance et gestion de la diversité en Afrique ; atelier de formation des acteurs de la société civile sur la problématique « libre circulation des personnes et des biens dans l’espace CEDEAO, la lutte contre la migration irrégulière ; festivités célébrant Conakry, Capitale de la culture islamique pour l’année 2011 ; atelier sur les questions de la compensation et de l’indemnisation des agriculteurs et collectivités rurales victimes des exploitations des ressources minières ; atelier sur le renforcement des capacités des syndicalistes à travers un programme de formations des élus syndicaux à la base ; formation relative  à la vulgarisation de la convention 189 de l’Organisation Internationale du Travail (OIT) qui offre une protection spécifique aux travailleurs domestiques ; atelier de formation sur le thème : stratégies de communication institutionnelle ; atelier de formation sur les OGM ;

  • Pour : les papas-gâteaux bailleurs des formations-bidons ne sont  toujours pas de retour de vacances ou les budgets 2012 sont toujours gelés ;  les affaires juteuses ne sont donc pas encore disponibles – 08 ce mois-ci.
  • Contre : L’atelier sur les questions des compensations et indemnisations des communautés rurales par la flopée des sociétés minières du pays est certes une bonne chose mais il aurait dû être tenu bien avant même les signatures de ces contrats et sûrement avant de nous présenter en grandes pompes un nouveau code minier car défendre les intérêts de la Guinée commence par défendre les intérêts de ses plus démunis. Dans tous les pays « normaux » les aspects communautaires (et environnementaux) sont convenus et intégrés dans les contrats miniers et il n’y a plus à en discuter ensuite. Mais comme toujours chez nous les signataires de tout document ou contrat officiels pensent d’abord à eux-mêmes, puis à leurs familles et enfin à leurs patrons-bienfaiteurs.
  • Une  Nouvelle Voie : je ne vois toujours rien à l’horizon dans le sens d’une nouvelle voie de côté-là en 2012.

————————————————

3        Les décisions et actions « positives » du mois : inculpation le 1er février du Lieutenant-colonel Moussa Tiegboro CAMARA pour son rôle présumé dans les graves violations des droits de l’homme perpétrées le 28 septembre 2009 dans le stade de Conakry. Celui qui reste quand même ministre et qui reste malgré cela directeur de l’agence nationale chargée de la lutte contre le trafic de drogue, la criminalité organisée et le terrorisme a été longuement auditionné par les juges d’instruction en charge de l’affaire ;  enfin une manifestation de l’opposition (ville morte du 13 du mois) sans mort ni blessé grave parmi les civils désarmés qui vivent dans certains quartiers ; début de la cour d’assise 2012 avec enfin au menu le procès des comploteurs contre la villa du PPAC ;

  • Pour : pour la ville morte, le pouvoir a évité la catastrophe de justesse : dès que le shérif de la capitale Resto-cop a été informé il a pensé que « ville morte » voulait dire qu’il fallait de nouveaux morts dans la ville – il a donc commencé immédiatement à faire comme d’hab. c’est à dire menacer à tout va et préparer sa milice. Grâce à Dieu le PPAC était en escale à Conakry donc il a pu refroidir son colosse. Pour les pauvres accusés de la tentative d’assassinat de la chambre à coucher de l’Homme-Etat, ils vont enfin après plus de 6 mois de prison sans preuves, passer devant la justice pour se défendre et inch Allah démontrer leur innocence – si la justice se montre totalement neutre et juste dans ce procès au relents hélas plus politiques que toutes autre chose. Le PPAC voudra à tout prix ne pas être ridiculisé par des acquittements éventuels donc je pense que ca risque de chauffer (une fois de plus, ou de trop ?) sur ce dossier…
  • Contre : l’affaire « Tiegboro »semble trop belle pour être vraie sinon on l’aurait au moins suspendu de ses hautes fonctions étatiques jusqu’à son acquittement. De plus il n’est sûrement pas plus coupable que Dadis et Toumba qui ne sont même pas cités dans cette procédure. Le PPAC nous a rendus sceptiques sur toutes ses « gentillesses » et je ne peux donc exclure un gros coup de communication externe pour calmer les ardeurs de la nouvelle procureure de la CPI,  Mme Fatou Bensouda qui avait dit devant la presse nationale qu’elle gardait le dossier guinéen proche de son cœur. De plus avec cette procédure guinéenne garantie à rallonges les inculpés ont plus de crainte de mourir de longue maladie ou de vieillesse que d’aller purger leurs peines derrière des barreaux.
  • Une Nouvelle Voie : nous allons voir maintenant à l’œuvre la « nouvelle justice du changement » avec les procès qui commencent ce mois-ci : mises en accusation d’un moyen poisson des massacres du 28 septembre 2009 et des présumés coupables de l’attaque sauvage contre les contre-plaqués du plafond présidentiel. Nous pourrons ensuite juger si nous sommes sur le début d’une nouvelle voie pour un 1e grand chantier présidentiel.

_______________________________________

4        Les décisions et actions « négatives » du mois : le gouvernement célèbre le retour de notre équipe nationale de football éliminée au 1e tour de la CAN en organisant une grande réception d`accueil : tout est bon pour un peu de propagande politicienne, même suite à un échec cuisant ; le « cadeautage » de notre armée continue de plus belle : ce mois-ci nous avons 2 nouveaux généraux de divisions et 3 nouveaux commandants de l’ordre national du mérite – aucune décoration pour nos « vauriens de civils » incapables de services à la nation ; le banditisme atteint un nouveau sommet à Conakry : braquages style « Chicago » en pleine journée avec des morts et blessés presque chaque fois ; le dialogue politique « inclusif » est un business rentable : chaque participant a empoché (officiellement) au minimum 6 millions de francs guinéens pour  frais de carburant, déplacements et repas équilibrés pour les diabétiques et hypertendus ; le harcèlement politique sans retenue des opposants progresse : ce mois-ci on compte Bano Sow,Abdoulaye Manet et un nombre non encore déterminé de fonctionnaires dans les régions et préfectures ; virée présidentielle mensuelle pour fuir l’enfer de Conakry : ce mois-ci c’est le Nigeria et l’Ethiopie ; nouvelle grève des éboueurs du gouvernorat de Conakry pour disparition de leurs salaires depuis des mois – résultat les ordures quittent encore une fois les caniveaux pleins pour le milieu des chaussées. Le gouverneur ne peut hélas pas être dérangé : il est occupé par la chasse aux comploteurs de l’opposition ; fin du dialogue politique inclusif le 22 du mois avec la présentation d’un rapport final à la hauteur du débat : 2 mois de chamailleries de maternelle et de perdiems, aucun consensus sur les points importants, l’audit du fichier électoral fait partie en même temps des points d’accord et de désaccord – un rapport final de 2 mois de travaux très relax comme seuls les guinéens savent le faire ; ensuite le ministre de l’administration du territoire fixe unilatéralement la date des législatives à fin mai au plus tard – tant pis pour la CENI puisqu’elle tarde à faire son boulot – tant pis pour les guinéens puisqu’ils se taisent comme si c’était tout à fait normal ; présentation du plan quinquennal de développement socio-économique pour la période 2011-2015 au CNT le 27 février 2012 – revoilà encore les pratiques communistes des années 60 ;

  • Pour : comme d`habitude, R.A.S.
  • Contre : pour le harcèlement politique il semble que la diversité d’opinions soit de moins en moins tolérée et que ceux qui ne pensent pas comme le pouvoir sont de plus en plus ses ennemis à réduire immédiatement au silence. La pratique va jusqu’au point de démettre des fonctionnaires favorables à l’opposition dans le pays profond et de leur proposer ensuite un autre poste s’ils acceptent d’adhérer au tout nouveau RPG-Arc en Ciel. Quel changement !
  • Une Nouvelle Voie : il me semble que plus rien n’arrête la plongée du pays dans l’attentisme et la désolation. Toutes ces actions négatives mises ensemble ne peuvent conduire qu’à un blocage total de la vie politique et socio-économique du pays. Je ne peux croire que le  PPAC n’en soit pas conscient – est-il si « paralysé » ou impuissant face à la situation de chaos qu’il ne peut rien faire pour ouvrir au moins certains chantiers concrets d’espoirs visibles et palpables pour les pauvres guinéens ? Ne voit-il pas que son entourage est entrain de « gâter » son mandat ? Qu’est-ce qui le bloque vraiment ? J’aimerais bien avoir des réponses à ces questions…

————————————————–

Mr le PPAC, je suis partagé entre la peur et l’admiration pour votre méthode de gouverner la Guinée : le pays est pratiquement à l’arrêt sur les plans social, politique et économique dans le contexte actuel où tous les pays de notre sous-région font des progrès visibles de développement et pourtant vous faites tout pour que la situation de grenade sociale que vous avez crée soit dégoupillée. Nous avons honte aujourd’hui d’être loin derrière la Sierra Leone et le Liberia sur le plan des progrès économiques en 2011 ; on ne parle même pas de la Côte d’Ivoire qui maintenant engrange des milliards de dollars pour sa reconstruction, des visites et invitations des plus grands du monde et qui dirige depuis ce mois-ci la CEDEAO alors que son président a été intronisé après vous. Et nous n’avons même pas honte de bomber la poitrine pour un prêt de 200 millions USD pour 4 ans – soit 50 millions par an – on fait quoi avec ca ? Et que dire de toutes les multinationales minières qui disent à haute voix que notre code minier n’est pas intéressant financièrement parce ce sont elles qui doivent décaisser tous les investissements de base et qu’ils préfèrent donc aller voir ailleurs pour des conditionnalités plus profitables, surtout dans nos pays frontaliers qui ont les mêmes veines de minerais que nous. Un 1e exemple est la multinationale texane Hyperdynamics qui affirme que ses prospections pétrolières indiquent que des gisements importants de pétrole étaient là dans le passé mais qu’ils ont migré depuis – sûrement en même temps que les 3 millions de guinéens pour cause de révolution socialiste globale et multiforme ? Ils doivent donc être maintenant au large du Liberia et de la Sierra Leone – nos gisements de fer et d’alumine risquent de faire pareil si on traine encore pour les « protéger des impérialistes » ! Maintenant que nous sommes convaincus que vous êtes effectivement « l’homme-Etat » et que toutes les décisions du pays, grandes et minimes se prennent exclusivement à votre niveau je ne peux qu’admirer votre dosage de caresses et de coups de fouet que vous distillez par tour-tour. Par exemple une fois un peu plus d’électricité dans les quartiers ou une mise en inculpation (sans destitution) d’un de vos ministres les plus décriés. La fois suivante des licenciements et des arrestations sélectives de cadres partout dans le pays pour terroriser votre opposition politique ou l’utilisation de tous les moyens possibles pour laisser pourrir la situation des élections législatives afin d‘avoir tous vos interlocuteurs, internationaux et nationaux, à l’usure et au souhait que ces maudites élections aient enfin lieu, quelque soit leur issue. Vous êtes vraiment l’exemple parfait de ce que 50 années d’opposition « historique » et de revanche à prendre sur un pays qui vous a tant fait baver de désespoir et d’envie.  Je pense de plus en plus que vous avez accumulé toutes vos frustrations et votre haine pas contre les régimes précédents mais contre le peuple de Guinée. Si vous  nous aimiez vous auriez mis fin à toute cette comédie politicienne totalement inutile car quelques soient vos combines vous n’aurez jamais le temps nécessaire, à 75 ans de créer un parti dominant sur tout le pays comme AST et Lansana Conté ! Vous auriez tout fait pour que votre seule priorité soit le soulagement des souffrances et enfin le bonheur de vos pauvres concitoyens. Vous foncez tête première tout en sachant que l’Histoire nationale fera votre bilan sans complaisance, comme si vous vous foutiez totalement du futur de la Guinée après votre départ du pouvoir. Je suis sûr que tous vos amis et votre famille biologique ont eux aussi à la fois de l’admiration et une peur certaine de vous. Vous êtes vraiment un « guerrier » qui en veut toujours plus, qui ne pourra jamais être satisfait de ce qu’il a déjà obtenu, même dans le sang. Finalement dites-nous ce que vous voudrez après avoir gagné ces foutues législatives afin que l’on vous le donne déjà, rien que pour avoir enfin un peu de répit de vos coups de butoir incessants….

Tic-tac, Tic-tac, la montre tourne ; aujourd`hui est le 435e  jour du « changement radical » et du « Guinea is back » – déjà 1an, 2 mois et 10 jours ! Je suis très découragé ce mois-ci car je crois que rien ne vous arrêtera, sauf le Bon Dieu, de nous écraser sous votre botte communiste, comme votre grand frère dont vous avez effectivement repris le plan dément de détruire ce pays. De plus vous n’avez malheureusement pas, à mon avis une opposition à la mesure de votre opportunisme et  de votre machiavélisme. Pour toutes ces raisons ce sont tous les guinéens, de l’intérieur et de la diaspora qui en paieront le prix. Qui pourra vous faire changer de cap ou vous arrêter ? C’est toute l’équation à milles inconnues que je n’arrive pas à résoudre…

Advertisements

About A.O.T. Diallo

Un quinqua hédoniste qui plane sur le Web...
This entry was posted in 2012. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s